DURAND Noémie

Durand Noémie

Noémie LESPERT est née le 2 juillet 1889 à Saint-Sormin-la-Marche en Haute-Vienne.

Elle apprend le métier de couturière, puis épouse Louis DURAND le 29 avril 1911. Tous deux sont militants communistes à La Rochelle, où ils vivent, depuis plusieurs années.

Malgré l’arrestation de Louis le 9 août 1941 et son exécution le 24 octobre 1941, Noémie est en 1942, une des responsables du Front national de lutte pour la libération et l’indépendance de la France  à l’échelon départemental et sert de liaison pour les F.T.P dans toute la Charente.
Elle est arrêtée avec sa sœur Rachel qui participe à l’action résistante le 28 juillet 1942 et emmenée à la prison Lafond (la Rochelle), puis emprisonnée au Fort du Hâ (Bordeaux) et transférée à Romainville le 14 octobre 1942.
Le 24 janvier 1943 départ pour Auschwitz dans le convoi des 31 000.  Noémie, comme Pauline Pomiès a été « prise à la course » le 10 février, jetée au bloc 25 et emportée à la chambre à gaz.

Elle décède à l’âge de 54 ans.
Sa sœur Rachel Fernandez décèdera de la dysenterie le 21 mars 1943 au « révier » de Birkenau.