SEDZE-HÔO Jean

Sedze Hoo Jean

Né le 26 juin 1909 à Bègles (Gironde)
Demeure 50 rue Berthelot à Bègles
Arrêté le 23 mai 1942
Fusillé le 2l septembre 1942 à 33 ans

Jean est marié et a deux enfants. Ouvrier ajusteur à la SNCASO de Bègles, il est responsable clandestin (sous le nom de « Raoul ») de la propagande pour la région Sud-Ouest du PC. Il a en charge le travail d’imprimerie.
Le 23 mai 1942 ont lieu des arrestations en cascade. André Souques, chargé selon la police d’assurer l’expédition de Paris à certaines villes du Sud-Ouest des colis de tracts de propagande … » est arrêté. Son correspondant à Bordeaux, Vaché, est identifié. La police démantèle la direction clandestine mise en place à l’AIA avec les trois responsables Vaché, Voignier, Terral et Lhussier, Sanson, Doré, Baïse, Laverny.
Jean, qui a rendez-vous avec Vaché, tombe dans une souricière, il est arrêté pour « activité communiste ». Sur son carnet de poche figurent des rendez-vous avec Zarzuela, Ousset qui sont arrêtés. Le 25 mai, Giret dont le nom figure sur le carnet est également arrêté et se met au service de Poinsot. « C’est Raoul ( Jean Sedze-Hôo) qui avait la responsabilité du tirage. Ce dernier m’a été présenté par Lucien (André Arlas) au début et d’après ce que j’ai compris il avait d’assez grandes responsabilités. Je devais lui fournir chaque mois un rapport sur le tirage des tracts locaux. Je lui remettais un exemplaire de chaque tirage. »

Jean Sedze_Hoo

 

   À Bègles, la rue Jean SEDZE HOO